deux cerveaux valent mieux qu’un…

buveurs d’étiquette, c’est avant tout une idée qui a germé pendant un apéro, alors qu’une étiquette se faisait relooker au bic sans n’avoir rien demandé à personne.

“- Mais imagine tu peux écrire ce que tu veux dessus ? Même tes vannes pourries ?
– Ouais mais si c’est pour avoir à en commander 24, et boire de la piquette, laisse tomber…
– Attends, bouge pas…”

Depuis cet apéro, l’idée s’est affinée, et buveurs est né.

Influencés par le style raffiné et élégant du Flow Market, le choix de ne proposer qu’une seule police d’écriture et un habillage épuré pour les étiquettes s’est imposé de lui-même. La place est laissé à la puissance du message, qu’il soit drôle, amoureux ou plus terre-à-terre.

Nos vigneron.ne.s partenaires sont des personnes que Myriam a rencontré dans son quotidien de caviste, au détour d’un pressoir lors de vendanges, ou autour d’un verre. Ils se sont tous engagés dans une démarche plus verte, en pratiquant l’agriculture biologique ou bio-dynamique. C’est un des points sur lesquels nous ne transigerons pas #gogreenorgohome

Nous vous laissons carte blanche pour habiller ces étiquettes, nous nous chargeons du reste. Mais pas de pression, il n’y a pas de minimum de commande, et nous imprimons au plus vite pour que le message ne perde pas de son panache 😉

myriam chaperon myriam chaperon Caviste de métier, elle gère la sélection des vins, et la partie logistique de buveurs d’étiquette. Après un parcours entre les États-Unis et Londres, c'est à Lyon qu'elle a posé ses valises et son ouvre-bouteilles.
Elle boit: les champagnes vifs et minéraux; les gamay juteux du Beaujolais; les gueuzes et les bières acides.
Qualités: sa recherche d’authenticité, de goût, et son souci permanent du détail.
Défaut: elle tape « Google » dans la barre de recherche « Google ».
raphaël greget raphaël greget À la tête de son agence de communication, Raphaël est en charge de la partie réseaux/presse. Cet enfant du Sud a rapporté le soleil dans les contrées lyonnaises, et une énergie à toute épreuve.
Il boit: les rouges qui goûtent la dolce-vita; des IPA; les blancs presque perlants du Val de Loire.
Qualités: son ouverture d’esprit, son goût infaillible, et sa résistance aux longues heures de taf’.
Défaut: un goût prononcé pour le karaoké en fin de soirée.
ÊTES-VOUS MAJEUR DANS VOTRE PAYS DE RÉSIDENCE ?